Qu'est-il arrivé aux lauréats du WeMed Award 2021 ?

Green Fashion, Fabric AID et le JREEEF sont les gagnants de la première édition du prix WeMed. Découvrez ce que ces prix leur ont permis de réaliser.

Publié le Vendredi 03 Juin 2022· POLITIQUE

Six mois après la cérémonie de la première édition du WeMed Award, nous avons contacté les lauréats pour connaître l’impact du prix sur leur travail. Voici ce que nous avons appris.

Green Fashion, d’Égypte, a gagné le prix WeMed de la catégorie « Modèles d’affaires durables – Phase de Démarrage ».

Le prix de cette catégorie prévoyait une récompense financière de 10 000 € et en services de coaching. L’aide financière les a aidés à développer leur unité de production, augmentant ainsi la capacité de production de 15 %. Grâce à cela, ils ont pu créer directement 15 opportunités d’emploi et ils ont réussi à recycler 13 tonnes et 7 000 vêtements. Ils ont également accru leur recours à l’énergie solaire comme principale source d’énergie : jusqu’à 85 % de leur consommation d’énergie provient désormais d’énergies renouvelables.

Les services de coaching consistaient en un service de conseil pour développer leur plate-forme d’e-commerce, afin d’améliorer les ventes et d’atteindre plus de clients. Ils ont également réussi à créer un modèle réduit de leur nouveau projet Sustainable Fashion School, dans le but de sensibiliser à la mode durable en Égypte. Enfin, le prix les a aidés à être en contact avec des institutions et des programmes qui pourraient les aider à atteindre leurs objectifs de productivité et de durabilité.

Fabric AID, du Liban, a gagné le prix WeMed sous la catégorie « Modèles d’entreprise durables – Phase de croissance ». Le prix de cette catégorie prévoyait une récompense financière de 15 000 € et des services de coaching.

Le prix financier leur a permis de lancer la production d’une nouvelle marque de vêtements recyclés. Cela a fourni des opportunités d’emplois pour 6 tailleurs travaillant actuellement dans la première collection. Dans quelques mois, ils espèrent créer des opportunités d’emplois pour 30 autres tailleurs. En ce qui concerne les services de coaching, ils consistaient en un service de conseil qui leur a permis de contacter de nombreuses marques de mode internationales avec lesquelles ils ont des discussions prometteuses pour de futures collaboration. Parmi elles, une collaboration vise à collecter les collections dont l’entreprise souhaite se débarrasser et à les recycler, évitant ainsi qu’elles finissent incinérées ou en décharge.

Le JREEEF, le Fonds jordanien pour les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique, a été le lauréat de la catégorie « Autorités publiques ». Le prix pour cette catégorie consistait en un prix honorifique et une visite d’étude pour apprendre des institutions travaillant sur des sujets similaires dans d’autres pays.

Citation : « Merci pour les efforts derrière ce prix, nous sommes heureux que vous reconnaissiez notre travail dans le lien alimentation-eau-énergie et que vous appréciez son impact socio-économique. »

La mention honorifique a eu lieu lors de la COP22 de la Convention de Barcelone à Antalya. La visite d’étude a eu lieu en avril 2022 à Barcelone, où les 3 représentants ont visité l’Institut catalan de l’énergie (ICAEN), l’Institut de recherche sur l’énergie de Catalogne (IREC) et le bureau MedWaves.

A l’ICAEN, les représentants du JREEEF ont débattu de la transition énergétique, échangeant les leçons apprises de la Jordanie et de la Catalogne. Au bureau de MedWaves, la discussion a porté sur les activités mises en œuvre par MedWaves en Jordanie. JREEEF a félicité le travail effectué avec les entrepreneurs durables, car il est important de fournir non seulement des fonds, mais également des compétences, y compris l’accès aux compétences financières. Enfin, à l’IREC, les représentants du JREEEF ont découvert de nouvelles technologies prometteuses, telles que les panneaux solaires flexibles et les systèmes intelligents de stockage d’énergie, qui, si elles étaient appliquées en Jordanie, permettraient au pays d’atteindre ses objectifs en matière de changement climatique bien plus tôt que prévu. Ils ont également discuté des possibilités de « valorisation énergétique des déchets », créant du biogaz et des engrais à partir des déchets.

Restez à l’écoute pour l’édition 2022 du WeMed Award, à venir. Vous pourriez être le prochain gagnant !  Abonnez-vous à la newsletter WeMed pour recevoir tous les détails sur cette compétition

"Merci pour les efforts derrière ce prix, nous sommes heureux que vous reconnaissiez notre travail dans le lien alimentation-eau-énergie et que vous appréciez son impact socio-économique."

Le JREEEF

CELA POURRAIT AUSSI VOUS INTÉRESSER