Israël effectue sa
transition (switch)

  • Vers une consommation et une production durable pour des économies circulaires et vertes
  • De la politique à la mise en œuvre de la politique
  • Priorités nationales: la mise en oeuvre de techniques durables pour le secteur industriel, l’information et la sensibilisation des consommateurs

Plan d'Action National sur les Modes de Consommation et de Production Durables

Le plan d’action national israélien pour la consommation et la production durables (PAN-MCPD) est le fruit d’une collaboration entre le Ministère de la protection de l’environnement et le Ministère de l’économie dans le cadre du programme SwitchMed financé par l’UE. Le Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE) a appuyé ce processus par des services consultatifs et un soutien technique. Le plan fait partie des actions menées par Israël pour atteindre l’Agenda 2030 et les objectifs de développement durable. Le PAN-MCPD (ODD12.1) aborde les problématiques liées à la consommation durable et à la production durable et propose des exemples de liens entre les deux en Israël. Il a été élaboré par le biais de processus multipartites nationaux.

Le défi lié à la croissance économique et au développement face aux ressources limitées de l’environnement est devenu de plus en plus apparent ces dernières années. Afin de relever ce défi, Israël a développé une stratégie de consommation et de production durable dans le cadre du programme SwitchMed. Israël a formulé sa propre feuille de route nationale sous la direction d’une équipe consultative des ministères israéliens de la protection de l’environnement et de l’économie ainsi qu’ à partir d’une évaluation d’un an ayant été conduite à l’occasion de 8 ateliers professionnels avec 300 participants de plus de 50 institutions, dont le gouvernement, la société civile, le secteur privé, les médias et les universités:

 

 

AteliersGroupes visés
1.       Stratégies nationales pour les MCPDParties prenantes multiples
2.       DD dans les entreprises publiquesEntreprises publiques
3.       Outils politiques pour économie circulaireGouvernement
4.       Intégration du cycle de viePracticiens
5.       Vers des infrastructures durablesEntreprises publiques
6.       Management de fonds environnementauxGouvernement
7.       RIA EnvironnementaleGouvernement
8.       Réunions de consultations MCPDParties prenantes multiples

 

 

Sur la base des expériences passées, la feuille de route MCPD met l’accent sur des projets réalisables, innovants et à fort impact. Certains sont des développements et des mises à jour de plans et certains introduisent de nouveaux concepts et stratégies dans les politiques israéliennes déjà existantes. Bien que les stratégies des MCPD couvrent par définition le cycle de vie complet des produits et services, la plupart des projets conçus ont une approche orientée vers le producteur ou vers le consommateur, qui se complète. La feuille de route des MCPD pour Israël est divisée en trois parties principales, en fonction de la consommation et de la production et comprend une série d’initiatives MCPD qui devraient être lancées et mises en œuvre d’ici 2020.

Production durable: Domaines clés identifiées : accent mis sur les PME, les perspectives de promouvoir des changements à travers les entreprises publiques et publiques, des business modèles innovants dans l’adoption des modes de production durable. Plusieurs projets ont été développés:

  • Stratégies de développement durable dans les entreprises publiques;
  • Bonnes pratiques pour les petites et moyennes entreprises (guides et labels verts);
  • Changer l’ADN des entreprises: soutenir les entreprises sociales et environnementales;
  • Centre de connaissances sur l’efficacité des ressources;
  • Investissements verts pour développer la méthodologie de l’indice et réaliser des compilationset publications annuelles.

Consommation durable: les principaux leviers du changement sont les achats publics durables, le comportement des ménages et l’économie comportementale:

  • Achats publics durables (portails d’achats durables, fiches produits);
  • Laboratoire de modes de vie (durabilité dans le style de vie quotidien en analysant le comportement des ménages, élaborations de recommandations et des outils);
  • Économie comportementale (essais basés sur des groupes de référence et des groupes de contrôle, surveiller l’impact de différents vecteurs sur la prise de décision liés aux questions de durabilité).

Faire le lien – entre production durable et consommation durable: plusieurs domaines ont été identifiés pour la mise en œuvre de la feuille de route MCPD: gestion durable des matériaux, urbanisme durable, normes environnementales, étiquetage environnemental fiable et prévention du greenwashing, développement d’étiquettes d’empreinte fiable:

  • Examen des principes, méthodes, meilleures pratiques, domaines et histoires de réussite en matière de développement durable dans d’autres pays et réalisation d’entretiens approfondis avec les principales parties prenantes;
  • Tables rondes avec les principales parties prenantes pour proposer et hiérarchiser les instruments politiques (interventions gouvernementales);
  • Élaboration d’instruments politiques sélectionnés (interventions), exécution de stratégies et suivi.

Ressources