La Jordanie effectue
sa transition (switch)

  • Vers une consommation et une production durable pour des économies circulaires et vertes
  • De la politique à la mise en œuvre de la politique
  • Priorités nationales: la mise en oeuvre de techniques durables pour le secteur industriel, l’information et la sensibilisation des consommateurs

Plan d'action national sur la consommation et la production durables

Le plan d’action national jordanien pour la consommation et la production durable (PAN-MCPD) a été élaboré sous la coordination du Ministère de l’Environnement avec les services consultatifs et le soutien technique du Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE) dans le cadre du programme SwitchMed financé par l’UE. Le plan fait partie des actions menées par la Jordanie pour atteindre les objectifs de l’Agenda 2030 et répondre aux objectifs de développement durable. Le PAN-MCPD (ODD 12.1) se concentre sur trois domaines prioritaires: (i) la production agricole / alimentaire, (ii) les transports et (iii) les secteurs de la gestion des déchets. Le plan a été développé en Jordanie à travers un processus multipartite mené au niveau national avec plus de 300 participants.

Le plan d’action national de la Jordanie porte sur les principales activités humaines, qui ont un impact sur l’environnement jordanien, y compris les zones marines et côtières et les questions transversales et transversales connexes. Il définit des objectifs communs et identifie les actions guidant la mise en œuvre des MCPD au niveau national. Un comité directeur de haut niveau pour l’économie verte (GE) et les MCPD dirigé par le Ministre de l’environnement a été mis en place et un comité technique national a été formé pour être un organe exécutif de ce haut comité.

Le PAN-MCPD a été préparé en harmonie avec les dispositions de la Vision Nationale 2025 de la Jordanie. La stratégie et le plan d’action national pour l’intégration des modes de consommation et de production durables dans les secteurs de l’agriculture et de la production alimentaire, des transports et de la gestion des déchets dans le Royaume Hachémite de Jordanie (2016-2025) ont été lancés en 2015 et sont considérés comme des outils clés pour le Plan National Jordanien de croissance verte (NGGP) qui a été approuvé en 2017 par le cabinet.

Objectifs stratégiques du PAN-MCPD

  • Établir une plateforme nationale pour institutionnaliser le processus des MCPD dans les plans des secteurs concernés afin d’assurer la d’intégration cohérence, la coordination et la mise en œuvre au niveau national;
  • Élaborer et mettre en œuvre des objectifs opérationnels nationaux MCPD pour promouvoir et renforcer une économie circulaire et verte;
  • Faire participer les principaux acteurs nationaux à l’élaboration, à la pratique et à l’évaluation de modèles de consommation et de production durables et de mesures pour l’économie circulaire conduisant à une efficacité et une préservation élevées des ressources, à une réduction de la pollution et à la dissociation du processus de développement économique de la dégradation de l’environnement et à la promotion de modes de vie durables.

Domaines prioritaires pour la promotion des MCPD

Le PAN était basé sur une vision nationale partagée développée par les parties prenantes et partenaires impliqués, qui s’est traduite en objectifs stratégiques et a identifié des objectifs opérationnels et des actions spécifiques pour chacun des trois domaines prioritaires.

Agriculture et industrie alimentaire

Élaborer le cadre national politique et juridique pour promouvoir une agriculture et une production et une consommation alimentaires durables, en mettant l’accent sur l’agriculture biologique et l’agriculture des zones arides, en engageant les communautés locales et les petits producteurs, distributeurs et détaillants d’agriculture et de produits alimentaires durables. Sensibiliser et éduquer les producteurs d’aliments, les détaillants et les consommateurs.

Secteur du transport

Développer le cadre politique, juridique et de gouvernance pour promouvoir une production et une consommation durable dans le secteur des transports. Encourager la mise en œuvre de politiques de transport à zéro et à faibles émissions de carbone et veiller à ce que les citoyens soient au cœur de la politique des transports. Faciliter des modes de mobilité actifs et établir des bases d’innovation et de connaissances pour des alternatives de transport à faibles émissions de carbone et à zéro émission.

Secteur de gestion des déchets

Développer le cadre politique et la gouvernance pour permettre une gestion intégrée nationale des déchets basée sur les MCPD et des pratiques durables pour la collecte et la gestion des déchets. Promouvoir la fourniture durable de services de gestion des déchets et encourager la mise en œuvre de politiques et de pratiques «les déchets en tant que ressource». Établir l’innovation et les connaissances pour les alternatives de conversion des déchets.

Ressources